Selon l’étude Bpifrance Le Lab de 2016, les facteurs qui amplifient le plus le sentiment d’isolement des dirigeants de PME sont les suivants :

  • L’absence d’un bras droit, d’une personne de confiance
  • Un temps de travail hebdomadaire supérieur à 70 heures
  • Être seul(e) dirigeant(e) et propriétaire de l’entreprise
  • Des résultats déficitaires et / ou un chiffre d’affaires en baisse
  • Des difficultés récurrentes de recrutement
  • Mais aussi, être divorcé(e)

Voici les principaux facteurs qui réduisent ce sentiment de solitude : lire la suite sur LinkedIn


Visiter le profil